Marianne Veillette
19 mars 2019
Nature Active, Nature Curieuse

Domaine du Radar - Découverte hivernale

Des sensations fortes, une ambiance de feu, un décor spectaculaire et une vue à 360 degrés! Quoi demander de mieux?

Cette année, je me suis rendue compte que je connaissais peu de chose sur ma région. Ayant toujours habité dans la MRC de Lotbinière, je ne me suis jamais rendue compte de la grande présence des attraits touristiques du territoire que ce soit au niveau agroalimentaire ou touristique. En fait, je crois que je n'y portais pas grande attention. Donc, cette année, je me suis donnée comme défi de découvrir Lotbinière un peu plus chaque jour. 

La chose qui m'a le plus surprise, c'est de ne pas connaître le Domaine du Radar à Saint-Sylvestre. Quand j'ai entendu parler de cette base de plein air pour la première fois, j'ai tout de suite été intriguée. Avant ma journée au Domaine du Radar, je me suis informée sur l'histoire des lieux. Moi qui adore l'histoire, j'ai raffolé de celle-ci. Saviez-vous qu'à l'origine, le Domaine du Radar était une base militaire durant la guerre froide? Créé par crainte d'une invasion russe, le Mont-Sainte-Marguerite fut choisi à cause de sa haute altitude, soit 2225 pieds. C'est fou! Vous comprenez qu'en étant adepte d'histoire, j'ai voulu y aller le plus vite possible. J'ai parlé de ce lieu à découvrir dans la région à une de mes amies. Je lui ai demandé si elle voulait venir et elle a tout de suite dit oui.

La veille, tout excitée, j'ai mis mon habit de neige près de la porte. Ce matin, mon amie et moi étions prêtes pour aller vivre une expérience incroyable. Direction Saint-Sylvestre au Domaine du Radar! Il s'agit, pour toutes les deux, de notre première expérience à cet endroit, mais aussi pour la luge autrichienne. Je vous avoue que nous étions un peu nerveuses, on n'avait aucune idée dans quoi on s'embarquait. 

 

Lors de notre arrivée, nous étions très excitées. Nous nous sommes précipitées vers l'accueil avec nos billets achetés quelques jours plus tôt. Notre départ étant à midi. Vers 11 h 15, nous étions prêtes à aller s'équiper pour les descentes en luge. Midi arriva bien vite. Nous étions comme deux enfants! Une crainte m'envahie tout à coup. Vais-je être capable de contrôler ma luge, vais-je tomber? Pas de panique! Les instructeurs ont su me rassurer. Avant de partir en autobus en haut de la montagne, M. Richard St-Laurent, propriétaire des lieux, nous a donné les consignes de sécurité et une formation à savoir comment manipuler la luge lors de la descente, ce qui nous a beaucoup aidées et calmées. Nous avions tous hâte de voir à quoi ressemblait ce sport. Départ dans l'autobus, musique autrichienne à fond, tout le monde était content, mais je sentais une nervosité de la part des autres, ce qui me rassura un peu, car je n'étais pas la seule craintive. 

La première descente était magique et incroyable. Peu de mots peuvent décrire cette belle sensation qu'est de pouvoir glisser librement contre le vent. J'ai dû quand même me concentrer afin de bien manoeuvrer ma descente. La première descente terminée, tout le monde était content. En attendant que tout le monde finissent leur première descente, nous sommes allées nous réchauffer dans un autobus vert forêt, style armée, pour notre deuxième descente. J'adore le fait que M. St-Laurent a voulu garder l'essence même de la place. Lors de la montée, la musique autrichienne jouant à tue tête, il y avait une ambiance agréable, tout le monde chantait et dansait, et j'en conclue que tous semblaient avoir aimé leur première descente. Mon amie et moi avions un grand sourire qui voulait tout dire. Quelle expérience de fou!, dit-elle en me regardant. 

La deuxième descente était encore plus incroyable, car nous étions en mesure de mieux contrôler notre luge. Rendu à la quatrième decente, nous étions des professionnelles! Je blague! Pas à ce point mais les quatre descentes nous ont amplement permis de bien comprendre notre luge et d'avoir du gros fun! Nous avons adoré notre journée, à tel point que nous avond déjà planifié notre prochaine visite au Domaine du Radar, mais cette fois durant l'été!

Après notre extraordinaire journée, pleine d'émotions, nous nous sommes dirigées vers l'accueil où un feu de foyer nous attendait. Je m'étais fait dire que le chocolat chaud était vraiment bon. Je peux vous dire que C'EST VRAI! Non seulement, il est réconfortant, mais il était savoureux et crémeux. Je vous recommande TRÈS fortement de savourer le chocolat chaud du Domaine du Radar après votre journée à l'extérieur. 

Après cette journée incroyable, mon amie retourne chez elle très satisfaite de sa journée. Habitant à Pont-Rouge, de l'autre côté du fleuve, elle était contente d'avoir visité notre belle région. Elle va revenir c'est sûr. Je peux vous dire qu'en finissant l'activité, j'avais beaucoup d'étoiles dans les yeux et que je vais probablement m'endormir bien vite ce soir. C'est certain que nous allons retourner au Domaine de Radar, car il y a beaucoup d'activités à faire à chaque saison. En tout cas, vous allez nous retrouver, mon amie et moi lors des visites guidées militaires cet été. Merci à Tourisme Lotbinière, pour la suggestion d'activités à faire dans le région. 

Restez à l'affût des autres trouvailles que je vais faire pour découvrir Lotbinière un peu plus chaque jour!

Commentaires (0)