Danielle Raymond
19 août 2020
Nature Gourmande

Quelle belle découverte...une virée à Saint-Gilles

Mon père de 81 ans fait encore de la moto de type "spyder" et il a voulu m'amener faire une balade durant mes vacances. Après réflexion sur la destination à prendre, je lui dis "Oui papa, je sais où aller!".

Nous partions donc de Lévis (secteur Saint-Nicolas) direction Saint-Gilles, en empruntant la route 269. Nous passons Saint-Rédempteur, Saint-Étienne et nous arrivons à Saint-Gilles. Pourquoi vouloir me diriger dans cette jolie municipalité du territoire de la MRC de Lotbinière? Pour aller découvrir une toute nouvelle microbrasserie du nom de Oxymore, mais avant tout pour goûter à leur bière en cette journée de canicule, moi qui adore découvrir les microbrasseries du Québec!

Pas facile à trouver que cette microbrasserie en arrivant dans le village, car selon les propriétaires, les affiches tardent un peu à se faire installer. Connaissant la municipalité, je savais qu'au coeur du village il fallait tourner à gauche, traverser le pont, passer devant les Fenêtres Élite pour trouver leur bâtisse dans le parc industriel de Saint-Gilles. Je vous laisse ici leur adresse, ce sera plus facile pour vous à trouver avec votre GPS. (110, rue des PME, Saint-Gilles)

À notre arrivée, nous recevons un bel accueil par Angèle Gareau Paré, une des copropriétaires de la microbrasserie avec Philippe Laroche, Kenny McGrath et Nicolas Morin. C'est elle qui a pris la décision de quitter son emploi pour s'investir davantage dans les activités, le service à la clientèle et la gestion de l'entreprise, bien que les trois autres actionnaires, travaillant à temps plein à l'extérieur, y consacrent aussi beaucoup de soirs et fins de semaine.

J'ai commandé le "kit" de dégustation de quatre petits verres, tout comme la plupart des gens font lorsqu'ils découvrent une nouvelle microbrasserie. Mon choix s'est vite arrêté sur la blanche à l'orange et coriande! Une bonne bière savoureuse, sans amertume et au p'tit goût sucré. Un délice! Et que dire des visuels de leurs canettes... C'est fait avec beaucoup de goût et une mûre réflexion derrière le choix de l'étiquette. 

Bravo à la gang! Bien sûr, j'ai rapporté un paquet de quatre grosses canettes de leur turquoise dans le coffre de la moto pour la faire découvrir à mes amies. Je vous invite fortement à essayer leurs bières, aussi disponibles à la station service et dépanneur de la place, à l'entrée du village.

Il est certain que j'y retournerai et qu'avec le temps je pourrai acheter de leurs bières dans d'autres commerces, car après tout, ça ne fait pas longtemps qu'ils sont ouverts...ouverture d'ailleurs qui a eu lieu en plein coeur du début de la Covid. Laissons-leur le temps de développer leur marché et d'augmenter leur production, car selon Angèle, ils ne fournissent pas à en produire et dépassent déjà leurs prévisions du départ. 

Heureuse de cette belle découverte, nous avons, mon super papa et moi, poursuivi notre "roadtrip" vers Saint-Lambert, Saint-Henri, Pintendre et finalement Lévis. Que c'est formidable de pouvoir vivre ces beaux moments avec son père de 81 ans!

Commentaires (0)