Retour aux itinéraires
Itinéraires

Nous sommes...les collines

Lotbinière
1
81
Facile

 

Nous sommes...les collines se déploie dans les municipalités de Saint-Gilles, Saint-Narcisse-de-Beaurivage, Saint-Patrice-de-Beaurivage, Saint-Sylvestre et Sainte-Agathe-de-Lotbinière.

 

Vous aimeriez parcourir ce circuit en vélo? Consultez les trajets suivant sur le site Internet de tourismelotbiniere.com dans la section des itinéraires:

Les Appalaches (63 km)

Le Gosford (31 km)

La Beaurivage (47 km)

Envie de pousser plus loin votre curiosité? Consultez le document du pré inventaire agricole de la région de Lotbinière et retrouvez-y l'ensemble des bâtiments témoins de ce secteur d'activité. 

BALADODÉCOUVERTE CONSULTER LE PRÉ INVENTAIRE AGRICOLE

 

Ce projet a été réalisé par la MRC de Lotbinière avec l’appui financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Territoires : priorités bioalimentaires.

Jour 1

Partez dans le sud….du territoire! Découvrez un milieu fertile en valeurs humaines. La naissance de la chaîne de montagnes des Appalaches apporte son lot de particularités pour de l’agriculture. Découvrez lesquelles en visitant les sites d’intérêt proposés.

Laissez-vous émerveiller par des endroits uniques! Vous en apprendrez plus sur le milieu agricole et la vie rurale, vous prendrez conscience du lien qui relie la terre et la qualité des aliments, vous serez sensibilisés à développer des habitudes de vie saines et  respectueuses de l’environnement et un sens des responsabilités envers notre planète. 

Dans ce circuit, visitez une ferme pédagogique qui pratique encore la culture multiple avec une force morale axée sur la transmission des savoir-faire à travers ses activités de camp de vacances et de classes nature. Rencontrez un producteur de sirop d’érable biologique et découvrez comment il en est venu à développer sa recette de sirop de bouleau et sa gamme d’alcools locaux. Transposez-vous dans la vie d’un apiculteur distribuant ses produits à l'échelle du Québec et d’un autre d’envergure locale et comparez leurs réalités et leurs défis. Naviguez dans les récits d’une entreprise familiale opérant son propre kiosque de fruits et légumes. Apprenez comment leur fille, une grande passionnée, a relevé le défi de transformer leurs petits fruits dans les produits. 

Des rendez-vous savoureux vous attendent! Laissez-vous transporter dans l’univers de l’agriculture de la région de Lotbinière!

1 - Kiosque des Grands Jardins

L'histoire de la famille Pelletier commence à la fin des années 60 avec la production de maïs sucré uniquement. Aujourd'hui, grâce à une clientèle grandissante d'année en année, c'est plus de 53 hectares qui sont cultivés afin de répondre à la demande. Bien que les spécialités soient la production de fraises et les cultures de maïs sucré et de pommes de terre, c'est plus de 20 variétés de fruits et légumes qui sont vendues à leur kiosque.

Kiosque des Grands Jardins
Crédit photo Stéphanie Allard
Kiosque des Grands Jardins
Crédit photo Stéphanie Allard

2 - Rang Saint-Thomas de Saint-Narcisse-de-Beaurivage

Le parcours ondulé du rang Saint-Thomas traduit l’influence du socle des Appalaches dans le paysage. Du haut de la dernière ondulation, la particularité du paysage agricole de la Plaine de Saint-Narcisse-de-Beaurivage se révèle par la densité élevée des bâtiments de ferme de grande dimension parmi lesquels les bâtiments voués à la production porcine dominent.

Rang Saint-Thomas
Crédit photo Claire Gauthier

3- Rang Saint-Jean de Saint-Patrice-de-Beaurivage

Le visiteur découvre un paysage montagnard en parcourant le rang Saint-Jean : un relief très prononcé, des vues exceptionnelles, quelques enclaves agricoles dans le couvert forestier, des cultures particulières (productions fourragères, pâturages, vergers) et des résidences éloignées du chemin.

Rang Saint-Jean
Crédit photo Claire Gauthier
Rang Saint-Jean
Crédit photo Claire Gauthier

4 - Le Miel d'Émilie / Distribution D.J.F.

La marque Le Miel d'Émilie a été créée en 1980 par Monsieur Denis Doyon, père, et son fils Jean-François Doyon. C'est en 1980 qu'ils achètent chacun cinq ruches qu’ils installent modestement sur leur terre à Saint-Sylvestre. Partis de presque rien, les deux entrepreneurs allaient cependant réussir l’impossible en créant Les Ruchers D.J.F inc. (Le Miel d'Émilie). Aujourd’hui, la petite entreprise familiale n’est devenue rien de moins que la plus importante ferme apicole indépendante du Québec qui récolte annuellement plusieurs centaines de tonnes de miel!

Le Miel d'Émilie
Crédit photo Stéphanie Allard
Le Miel d'Émilie
Crédit photo Stéphanie Allard
Le Miel d'Émilie
Crédit photo Stéphanie Allard

5 -Mont Sainte-Marguerite / Domaine du Radar

Le mont Sainte-Marguerite, aussi appelé mont Radar, constitue le point le plus élevé de la MRC de Lotbinière, culminant à 698 mètres. Il est situé au contact d’unités de paysages très différentes, dont les usages agricoles diffèrent également. Il se retrouve au coeur de la plus grande concentration d’érablières dans la région.

Domaine du Radar
Crédit photo Claire Gauthier
Domaine du Radar
Crédit photo Claire Gauthier
Domaine du Radar
Crédit photo Pierre Lahoud

6 - Le Pont Saint-André de Saint-Sylvestre

Le pont Saint-André a été construit en 1927 au creux d’un vallon qui abrite la rivière Filkars. Il tire son nom de la concession Saint-André à Saint-Sylvestre, aux limites de Sainte-Agathe-de-Lotbinière. C’est l’un des secrets bien gardés de Lotbinière.

Pont Saint-André
Crédit photo Stéphanie Allard
Pont Saint-André
Crédit photo Patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière, collection Roger Couture, no 3286
Pont Saint-André
Crédit photo Patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière, collection Roger Couture, no 3316

7 - Les Miels de l'Ours Brun

Les Miels de l'Ours brun offrent des produits de la ruche sains et savoureux, tout en agissant de manière éco-responsable de la fabrication à la commercialisation des produits. Les Miels de l'Ours brun vous proposent plusieurs produits à base de miel: miels des différentes saisons, miel crémeux, miel de bleuetière, miel de sarrasin, etc.

Les Miels de l'Ours Brun

8 - Le Domaine Small

Le Domaine Small est à la fois un vignoble, une érablière et une distillerie. Certifié biologique depuis 2004, le domaine a comme objectif de produire le meilleur avec le moins d’impacts négatifs sur l’environnement, se démarquer par l’originalité et créer le mouvement. Établi sur une superficie de 68 hectares, le Domaine Small se spécialise dans la fabrication de sirop de bouleau.

Domaine Small
Crédit photo Elias Djemil
Domaine Small
Crédit photo Elias Djemil
Domaine Small
Crédit photo Elias Djemil

9 - Parc de la Chute Sainte-Agathe

Au 19e siècle, on retrouvait au pied de la rivière Palmer un moulin à scie et à moulange qui a été opéré des années 1875 à 1925. Par la suite, la construction d'un pont couvert en 1928 a facilité les déplacements des agriculteurs des alentours.

Parc de la Chute Ste-Agathe
Crédit photo Pierre Lahoud
Parc de la Chute Ste-Agathe
Crédit photo Patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière, Fonds Albert Gagné, no 609
Parc de la Chute Ste-Agathe
Crédit photo Stéphanie Allard

10 - La Ferme pédagogique Marichel

La Ferme pédagogique Marichel est unique au Québec. Elle tient ses activités sur le site d’une véritable ferme où l’on retrouve un élevage d’agneaux dans un troupeau de plus de 150 moutons, plus d'une centaine d’acres en culture certifiée biologique ainsi qu’un verger, un grand potager et de la forêt. Dans un milieu agricole et fertile en valeurs humaines, la ferme offre des camps de vacances, des classes-ferme et des séjours familiaux afin de permettre aux jeunes et aux adultes de découvrir et d’apprécier le milieu agricole et la vie rurale, de prendre conscience du lien qui relie la terre et la qualité des aliments, de développer des habitudes de vie saines et respectueuses de l’environnement et un sens des responsabilités envers notre planète.

Ferme pédagogique Marichel
Crédit photo Stéphanie Allard
Ferme pédagogique Marichel
Crédit photo Stéphanie Allard
Ferme pédagogique Marichel
Crédit photo Stéphanie Allard
Ferme pédagogique Marichel
Crédit photo Stéphanie Allard